Bienvenue!

ou

Créer un compte

ou

Filtrer les articles
Histoires

Portrait d'entrepreneur : Un brunch avec le crew d'On Déjeune

28 avril 2016
déjeuner chez O'Thym avec On Dejeune et Oatbox

C’est un amour particulier pour la nourriture et le déjeuner, mais aussi l’ennui d’avoir été délaissés par leur valeureuse compagne qui rejoignait les rangs VIP du festival Osheaga, qui guident Olivier et Michel chez Pagaille Café. On le sait bien : une bonne bouffe, c’est un bon remède pour tous les maux. 

Mine de rien, c’est en savourant leur plat que la première conception d’un blog de bouffe traverse leur esprit. Loin des yeux, mais près du cœur, ils sont persuadés que cette idée plaira aussi à Jeanne. Animés par une inexplicable flamme de l’accomplissement, ils se mettent au travail sur le champ : le nom « On Déjeune » est proclamé, le défunt compte Instagram @fandesarahjeannelabrosse13 subit un makeover et le premier hashtag est officiellement créé. Le Dej Crew s’impose dans le monde des foodies.

déjeuner brunch chez O'Thym
déjeuner brunch chez O'Thym

Forts de leurs expériences complémentaires, Jeanne Rondeau-Ducharme, Olivier Normandin-Guénette et Michel Beauchemin en viennent à charmer rapidement le public local. Les deux premiers détenant un bagage d’Instagrammers, il est tout à fait naturel pour eux de s’associer à l’expérience en restauration de leur acolyte. Tantôt étudiante, musicien, travailleur en postproduction vidéo et tantôt gourmands, ils se dédient chacun à ce projet de façon authentique.

 

Déjà décrits comme des représentants d’« une génération de foodies plus urbaine et moins élitiste », les amis se disent en effet soucieux de partager une vision accessible et tout à fait réjouissante du déjeuner. Ils ne plongent pas dans la critique et ne se considèrent surtout pas comme de fins gastronomes, mais ils reconnaissent dans leur amour du dej cette volonté de partager leurs bonnes adresses et inviter ceux qui les suivent à faire de même. À travers leurs photos et leurs différents outils, ils souhaitent rendre hommage à la convivialité de ce repas et inspirer les gens à partager le plaisir de bien manger tout en étant bien accompagné. Célébrer le dejlife, c’est surtout ça, On Déjeune!

Le nerf de la guerre, c’est Instagram. C’est là où la communauté prend forme; où le partage se crée. À travers les likes, les commentaires et les tags, cette plateforme leur permet un contact spécial avec les gens qui les suivent. Autant les dejeurs y partagent leurs coups de cœur, autant ils y découvrent des endroits à visiter et des personnes qui partagent leur passion.

déjeuner brunch mimosa chez O'Thym
déjeuner brunch oeufs et saumon chez O'Thym

Depuis ses débuts, le groupe d’enthousiastes du déjeuner a fait plusieurs essais; des bons, comme des moins bons. Ils ont rapidement cherché à maximiser les possibilités : organiser des évènements, lancer une ligne de vêtements, créer des connections avec des marques et des restos, etc. Devant certains insuccès, ils ont convenu qu’il était plus sage de considérer chaque chose en son temps et de veiller au développement progressif de leur beau projet. « L’important dans tout ça, c’est de rester vrais, d’avoir du fun, de ne pas trop se saturer de travail et de choisir les collaborations et les projets qui nous permettent ça », disent-ils.

 

Particulièrement connu de la communauté québécoise, le crew d’On Déjeune souhaite s’établir de pied ferme au-delà des frontières de la belle province. Les associés souhaitent inviter un public encore plus large à célébrer et à participer activement à l’ouverture de la communauté sur le monde du déjeuner. Pour les plus curieux, sachez qu’ils travaillent également sur la conception d’une application de déjeuner qui promet d’en intéresser plus d’un. Stay tuned et suivez-les @ondejeune!

Olivier Normandin-Guénette d'On Déjeune
Jeanne Rondeau-Ducharme d'On Déjeune
Michel Beauchemin d'On Déjeune

Le Breakfast Club en quelques mots

 

Première chose que vous faites au réveil/quand vous arrivez au travail :
Olivier : Je donne un bisou à Jeanne.
Jeanne : Je regarde mon cellulaire 
Michel : J’ouvre mes rideaux, je prends mes suppléments de vitamine D3 pour combler le manque de lumière de l’hiver et je jette un coup d’oeil aux nouveaux followers sur le compte d’On Dej. 


Votre déjeuner préféré?
Olivier : Ce qui est salé-sucré-gras. 
Jeanne : J’opte souvent pour le sucré et je regrette toujours, parce que j’ai envie de salé par après.
Michel : Un brunch parfait au Leméac. Les petits beignes sont un incontournable.

 

Un mot pour vous décrire? 
Olivier : Gourmand
Jeanne : Intègre
Michel : Dejlife

 

Un conseil pour les entrepreneurs?
Olivier : Croire en ses rêves. Il n’y a rien d’impossible. L’idée qui semble être la moins bonne est souvent la meilleure. Avec On Déjeune, on a eu beaucoup de remises en question. On s’est ajustés. L’important, c’est de continuer et de plonger tête première dans ce qui nous passionne.
Jeanne : Essayer. Je suis moi-même en train de l’apprendre, parce que j’ai tendance à toujours attendre la meilleure idée, l'idée parfaite. Des fois, il faut juste foncer et essayer; même dans le doute. 
Michel : Si on entreprend quelque chose, il faut faire quelque chose qu’on aime, parce que ça nous suit 24h/24. Ça peut rapidement nous rendre malheureux.

Articles Liés